Tu sais que tu supportes l’ASJN quand…

Tulle, Meymac : des cantalous. Saint Pantaléon, Brive… Sainte Féréole ? C’est déjà le nord. Non, le seul grand club de Corrèze, c’est l’ ASJN. Malgré la descente en PL il y a 1 an et demi, pas de doute, tu as du sang rouge et jaune qui coule dans les veines…

Tu sais que tu supporters l'ASJN quand

Tu sais que tu supportes l’ASJN quand…

Quand tu penses sincèrement que Julien Malroux avait le potentiel d’un Ballon d’Or.

Quand la D158 direction Madelbos te donne des frissons.

Quand tu te rappelles que l’ASJN a été invaincu pendant 6 ans et 7 mois sur sa pelouse !

Quand tu penses à Vincent Laffaire à chaque fois que tu vas manger un hamburger.

Quand tu détestes Verneuil S/Vienne pour leur victoire 0-1 te privant de la R3 alors qu’ils avaient passés 2 nuits blanches à la charrette avant le match.

Quand tu trouves que rouge et jaune « sont des couleurs qui vont très bien ensemble ».

Quand tu as connu le faste des années 2009 à 2015 et l’hélicoptère qui amène le ballon de match.

Quand tu as chanté jusqu’au bout de la nuit la double victoire Coupe de la Corrèze et Coupe Maurice Leblanc le 06 juin 2015.

Quand tu trouves injuste que Alex Boudet ne soit pas président de la Fédération française de football.

Quand tu imagines Alex Lamy avec un poster de Johnny et une plaque « La panthère du 19 » dans son 32 tonnes.

Quand tu soutiens mordicus à tout le monde que Alpha Kaba est le plus bel athlète du centre ouest.

Quand tu cries « Urtizberea ! » lorsqu’on te demande de citer le meilleur joueur du club.

Quand tu sais que le « tarif maison », était de 3-0 minimum… mais ça c’était avant.

Quand tu trouves que c’est vraiment la classe de faire jouer le président n°10 avec l’équipe C.

Quand tu as trouvé que peu de défenses centrales avaient plus de gueule que Sébastien Urtizberea – Didier Béonel.

Quand tu joues sur un terrain verdoyant, souple et sans faux rebond.

Quand tu crois dur comme fer au septuplet  en 35 min de Benjamin Baylet contre le FC Xaintrie dans le début des années 2010.

Quand le match de Ligue 1 du samedi, 20h00, ne t’intéresse pas. Y’a match au Stade du Puy Blanc !

Quand tu es persuadé qu’une année l’ASJN ira forcément loin en Coupe de France.

Quand tu as chanté la chanson des nichons dans les vestiaires après une victoire.

Quand tu ressents une légère honte a sortir du vestiaire avec la tunique jaune poussin Eldera

Attention, cet article entre dans la catégorie « Décalé » ! Il peut contenir des séquences à but humoristique (second degré), non apprécié de tous mais qui reste évidemment de l’humour. Il arrive que certaines blagues ne fonctionnent pas parfois, et ne plaisent pas à tous. Pardon.