Épisode 20 : Ça a lagué à l’heure de jeu face à Thenon

Samedi 6 avril 2019 l’équipe fanion prenait la direction de la Dordogne pour affronter Thenon, leader de Régionale 3.

Thenon

Résumé quasi-fiction – Pierrick (le prénom a été changé) a regardé Thenon-ASJN en streaming illégal. Nous avons suivi sa plongée dans la délinquance… euh dans le match.

Imaginons un supporter de l’ASJN qui ne roulerait pas sur l’or et ne pourrait pas payer un abonnement RMC Sport en plus de ceux pour Canal+ et BeIN Sports sans compromettre l’équilibre alimentaire familial. Imaginons que nous ayons décidé de suivre avec lui FC Thenon – AS Jugeals Noailles bien qu’il ne possède pas d’accès au diffuseur de la compétition.

Voilà donc Pierrick – appelons-le Pierrick (pour rappel) – qui, poussé par l’état de manque suscité à l’idée de regarder les stars périgourdines de Thenon, à basculer dans une pratique frauduleuse : le streaming illégal.
Bon, heureusement pour la morale, ce chemin vers la clandestinité est semé d’embûches. Tous les fans de foot (toutes les générations) ne vont pas forcément parvenir au Graal de la gratuité. Il faut déjà savoir où trouver des liens, puis savoir qu’en faire. Comme il y a plusieurs méthodes et qu’elles échouent parfois, l’affaire n’est pas aussi simple que l’assurent les habitués de la triche.

Pierrick est passé par Reddit (un site web communautaire permettant aux utilisateurs de soumettre des pages web), pour récupérer un lien qu’il a ensuite collé dans l’application Acestream (nous tenons bien sûr ces éléments à la disposition des autorités si elles nous perquisitionnent). Rappelons au lecteur qui pourrait être tenté ce qu’il encourt: une contravention de 1.500 euros; l’intrusion de logiciels malveillants sur son ordinateur ; des vidéos publicitaires pour des sites pornographiques avec démarrage automatique et son à plein volume pour vous faire griller par votre femme ; une excommunication de plusieurs églises évangéliques brésiliennes ; le dépérissement de ses géraniums ; des troubles urinaires.

Pierrick, inconscient du danger, se réjouit de la qualité de la résolution en première mi-temps, à peine altérée par quelques sauts d’image, défaut de placement et autres lags. À moins que ce soit l’état de la pelouse et la qualité technique des rouge et jaune qui le trompe… bref. La chaîne piratée est Dordogne24 Tv, le périgourdins Alexandre Delpérier est au micro et l’accent du sud ouest apporte sa touche d’exotisme à la rencontre. Le pénalty obtenu par Alexis Bourdon et transformé par Pierre Vernat  laisse une lueur d’espoir à Pierrick qui croit que tout est encore possible face à l’équipe 5 étoiles de Thenon. Mais tout change après la pause.

Après 10 minutes de jeu, l’image se fige, la roue de la mort se met à tourner, l’indicateur de la mémoire-tampon monte laborieusement à 85% avant de s’effondrer, plusieurs fois. Pierrick recharge le lien en vain, puis en teste un autre avant d’en trouver un troisième qui fonctionne enfin. On est passé de 1080p à 720p, ce qui ne contribue pas à faire réapparaître les joueurs novaliens. Les amateurs de l’ASJN se font balader par les professionnels de Thenon a coup d’enchaînements rapides, transversales de 40 mètres dans les pieds, courses croisées, dédoublement… On y voit plus rien. C’est le problème avec le streaming: le service n’est pas garanti.

« Ça m’est déjà arrivé de voir l’ASJN laguer à ce point », relativise Pierrick. « La différence, c’est qu’avant il y avait l’équipe type du coup on pouvait les engueuler et leur crier dessus, aujourd’hui… on attend que les beaux jours reviennent comme on dit ».

La fébrilité persiste sur le terrain où les espaces s’accumulent mais aussi devant l’écran qui se fige encore à quelques reprises, parfois au moment d’un centre ou d’une passe en profondeur. La balle et le temps suspendent leur vol, créant un suspens dans le suspens. « Tu parles, c’est aussi excitant que d’attendre la décision du VAR. But ou pas but sur cette nouvelle occasion de Thenon ? », peste Pierrick. Le streaming, c’est le buffering.

Notre sujet n’apprécie pas non plus les effets psychédéliques pourtant assez réussis qui laissent leur trace antérieure, malgré la poésie qui s’en dégage. Quelques séquences en accéléré, comme si le flux tâchait de rattraper le temps, mettent une agréable touche de burlesque. Pierrick nous regarde de travers. Thenon enfile les buts en image dédoublée (comme celles dans la tête de Pierre Vernat après son choc sur corner).

streaming
image d’illustration

 

Les choses s’arrangent lors de la dernière demi-heure, l’image est fluide mais le dernier but de Thenon est spoilé par les voisins – ce qui permet de constater que nous avons trois minutes de retard sur le direct (et aussi sur les duels). L’ASJN s’incline lourdement en Dordogne 5 buts à 1.

Dans les autres matchs du WE :

Mauvaise opération pour l’équipe B dans la lutte pour le maintien. Les hommes de Philippe et Bobor laissent la victoire à Saint Clément. Malchanceux les novaliens s’inclinent 2-1 sur leur pelouse et devront encore cravacher pour arracher leur place en D1. Quant à l’équipe AllStars C, elle s’impose 6-1 contre Meymac avec un triplé de tolga, un doublé de Ahmet et un but de Julien.

Merci de nous avoir suivi.

Attention, cet article entre dans la catégorie « Décalé » ! Il peut contenir des séquences à but humoristique (second degré), non apprécié de tous mais qui reste évidemment de l’humour. Il arrive que certaines blagues ne fonctionnent pas parfois, et ne plaisent pas à tous. Pardon.