Épisode 22 : Le miracle s’est produit contre Roussillon !

3ème match de la semaine pour l’AS Jugeals Noailles avec la réception de Limoges Roussillon ce samedi 4 mai 2019 au Puy Blanc.

ASJN Larche 2019

Après une soirée arrosée le mardi soir, après 3 ou 4 bières le vendredi et 2 rhums secs bus rapidement avant la rencontre, le moment se fait moins inquiétant, plus léger, avec même l’impression que ce soir peut-être…c’est le grand soir. Celui qui espère, celui qui attend le bouleversement, celui de la première fois. Celui-là même, messieurs-dames ! Et croyez-le ou non, malgré de la volonté, du talent, de la poisse et plus de 2100 minutes (35 heures) (1 semaine de boulot de fonctionnaire), Tom Le Mignot a enfin débloqué son compteur but en match officiel avec l’équipe fanion. A lui la richesse, à lui les bières gratuites, à lui les filles de joie, à lui luxe et prétention… Libéré !

Spectacle assez surprenant que ce Noailles – Limoges Roussillon. Dans les 30 premières minutes, les novaliens ont alterné les séquences de 6 ou 7 dégagements très haut, très fort, très dévissé et contre les rafales de vent. Il y avait aussi les cris du libéro « monteeez », des duels virils-mais-corrects, et des enchainements soporifiques de pa-passes de ba-balle au milieu de terrain. Tout pour se faire logiquement surprendre et concéder le premier but sur un ballon contré dans l’axe et emmené au but du genou, puis du tibia et de la cuisse… On ne peut pas dire que les jardiniers de l’ASJN avaient tout fait pour gêner le jeu dans l’axe. Les novaliens sont derrières au score 0-1.

Heureusement que les novaliens vont se réveiller et avoir l’éclair de génie. Ce moment de lucidité que l’on attendait plus : Se faire des passes au sol. Et comme par magie tout va mieux, le vent ne ralentit plus le ballon et la vitesse de jeu revient pour permettre aux rouge et jaune d’égaliser par Pierre Vernat (célébrant son but pour l’anniversaire de La Panthère)  et de prendre l’avantage quelques minutes plus tard grâce à Tom Le Mignot d’une belle frappe dans la lucarne droite. 2-1.

Peinture libérée
Vous avez 2H pour faire le rapprochement entre le but de Tom et ce tableau « Libéré » 

Aux ailes la vie est belle, au sol le score s’affole. L’ASJN poursuit son cavalier seul dans cette seconde période. Pierre Vernat, Askan et même Yohan Monteil viennent punir une équipe de Limoges Roussillon sans doute frigorifié par cette baisse de 20 degrés au thermomètre entre le vendredi et le samedi. L’ASJN s’impose logiquement et signe un match plutôt correct si l’on écarte une entame de match compliquée par la météo et les bourrasques de vent. Il faudra faire encore mieux mercredi à Sainte Féréole pour la demi-finale de coupe de la Corrèze contre Sainte Fortunade.

Dans les autres matchs :

L’équipe B a obtenu un précieux succès sur la pelouse de Brive Amacs. Alla inscrit le but victorieux pour les novaliens qui permet à l’équipe de Philippe Verlhac de terminer à la 8ème place de D1. La réserve reste dans l’attente des résultats supérieurs pour valider son maintien ou disputer un éventuel match de barrage.
L’équipe C s’incline 2-1 sur la pelouse de Estivaux. Dylan inscrit le but de l’ASJN.

 

Votre rédacteur, Loïc.