Épisode final : Un coeur de vainqueur !

Samedi 1er juin 2019 au stade Alexandre Cueille, l’AS Jugeals Noailles disputait la finale de la coupe de la Corrèze contre le Tulle FC (b)

ASJN Vainqueur coupe de la correze 2019

Quelle finale de coupe mes amis !

Sous une chaleur étouffante et dans un stade chauffé par les kops de supporters des deux clubs, l’AS Jugeals Noailles s’est imposée 4 buts à 3 contre la réserve du Tulle Foot Corrèze. Les novaliens réussissent l’exploit de conserver leur coupe de la Corrèze ce qu’aucun club n’avait réussi à faire depuis 27 ans !

Les mots sont encore difficiles à trouver quelques jours après cette victoire des hommes de Daniel Blatt sur la belle équipe du TFC. Magique ? Surréaliste ? Divin ? Tout simplement grandiose pour un groupe jeune.

Doit-on faire le débriefing d’un tel match ? Peut-on seulement y arriver ? J’ai déjà du mal à poser les mots sur un tel match. L’ASJN a dominé son sujet en première mi-temps, profitant des erreurs adverses et montrant une envie dépassant la motivation des Tullistes. Sylvain Dumas ouvrait le score à la 10ème minute d’une frappe en angle fermé avant que son coéquipier d’attaque Gaëtan Verrier double la mise en croisant parfaitement son tir cinq minutes plus tard. À la pause les novaliens étaient en tête logiquement suite à une première période incroyablement maîtrisée.
Un réveil des Tullistes au retour des vestiaires, combiné à un trou d’air novalien et revoilà les bleus du Tulle FC a égalité 3 buts partout à la 70ème minute. L’équipe de Daniel Blatt plie face aux attaques répétitives du TFC et Boudrie manque sans doute la balle de match à la 80ème minute en venant buter sur Loïc Casadei.
La suite, vous la connaissez : Tulle est réduit à 10 pour un geste d’énervement de Moreira et l’ASJN en profite pour refaire surface. À 6 minutes du terme de la rencontre, Thibaut Naili expédie un corner sur la tête de Yohan Monteil qui délivre tout le peuple rouge et jaune.

foot-coupe-de-la-correze-tulle-correze-jugeals-noailles_4361733

L’ASJN soulève la troisième Coupe de la Corrèze de son histoire après un parcours exceptionnel. En sortant avec courage et chance Beynat alors leader de Régionale 3 en 1/16ème de finale. Puis Egletons en 1/8ème, avant d’obtenir sa qualification en demi-finale aux pénalties contre Meymac qui jouait le podium de Régionale 3. Le ticket pour la finale obtenu au dépend de Sainte Fortunade fut des plus rudes à gagner contre une équipe sur-motivée. L’ASJN avait fait preuve d’un supplément d’âme pour ne pas chuter ce jour-là.
Face à Tulle, c’est la victoire de tout un groupe capable de se souder dans les difficultés, de se transcender et de ne jamais rendre les armes. Tout simplement bravo !

Bravo à toi, « l’éternel » Vincent Laffaire, winner dans l’âme qui a conduit le groupe à se sublimer avec une causerie déjà mythique 😉
À toi, Lansana Touré, auteur d’un match sans faute, d’une performance XXL ;
À toi, Nico Eyrignoux, guerrier valeureux presque K.O. cette fois-ci, mais encore et toujours debout ;
À toi, Didier Béonel, avec qui l’ASJN peut partir à la guerre n’importe où n’importe quand ;
À toi Raph Hardy, leader de terrain, tu as montré la voie du combat et de l’abnégation à tes coéquipiers ;
À toi Nico Cérou, qui a emmené l’ASJN vers le chemin de la victoire avec une prestation justement remarquée à Tulle ;
À toi « Papy », joueur exemplaire toujours au service du collectif. Après trois superbes années de football tu peux prendre un peu de repos bien mérité 😉 ;
À toi « Junior », à Toi Tom, à Toi Gaëtan, le trio d’attaque. La nouvelle jeunesse offensive de l’ASJN. Vous êtes la fougue, l’insouciance, le second souffle qui a permis à l’équipe de rester en haut de l’affiche cette saison. Chapeau ! ;
À toi Thibaut Naili, l’amoureux du beau jeu, qui a déposé à la 85ème le ballon de la gagne sur la tête de Papy pour nous offrir le trophée. Quel pied ! ;
À toi Pierre Vernat, l’impact player de l’ASJN qui nous a sorti tant de fois de situations mal embarquées. On ne franchit pas la barre des 15 buts par hasard ! ;
À toi Loïc Gomes, l’attaquant vrai, revenu avec panache après ta blessure. En plus d’un but décisif, tu nous as offert ta joie communicative… Si importante dans la vie d’un groupe ;
À moi aussi, Loïc Casadei, votre rédacteur sur asjn.fr. Quel plaisir de narrer avec second degré vos exploits et nos sorties dominicales en Nouvelle Aquitaine depuis 12 mois ! Vous regarder vous démener avec autant de volonté pour le maillot rouge et jaune m’obligeait à détourner du pied la balle de match du Tulle FC.
À toi aussi, Daniel Blatt, d’avoir supporté nos tempéraments. Passionné de football, tu nous as poussé à mettre les crampons sous la pluie, le vent, la neige. Notre centaine d’entraînements cette saison a participé à la réussite sportive de l’ASJN ! ;
À toi aussi, « La Panthère », qui a veillé au bien-être quotidien des joueurs, qui a participé à l’organisation sportive, qui a dirigé de nombreux spécifiques gardiens depuis Juillet dernier ;
A toi aussi, Jacques Patry, pour la mise à disposition de tes mini-bus, pour tes encouragements depuis le banc de touche et aussi tes coups de gueule contre les sentences arbitrales qui te paraissaient injustes 😉 ! ;
À toi aussi, Président, pour ton investissement incroyable dans le club, pour ce repas d’avant match, la soirée d’après match et toutes les petites attentions pour chaque licencié de ton club ;

À tous les joueurs qui ont pris part à cette saison avec l’équipe Fanion ;
A vous tous, bénévoles, dirigeants, supporters, joueurs, amis de l’AS Jugeals Noailles pour vos encouragements tout au long de la saison et ce samedi 1er juin ! Vous avez tenu la dragée haute au kop du Tulle FC pour notre plus grand bonheur sur le terrain.

foot-coupe-de-la-correze-tulle-correze-jugeals-noailles

Votre rédacteur, Loïc

L’ensemble du club de l’ASJN remercie le District de la Corrèze et ses bénévoles pour l’organisation de cette journée de finales. Félicitations également au club de Tulle pour son parcours en Coupe de la Corrèze.