L’ASJN (B) gagne à Auvézère Mayne FC

Nouveaux joueurs et nouveaux objectifs pour une nouvelle saison de D1 Bienvenue à tous pour suivre l’équipe réserve de Jugeals-Noailles dans cette nouvelle saison de D1.

Première journée de championnat et un déplacement à Auvezere Mayne FC avec un nouveaux groupes de 14 joueurs, formés de jeune et de d’expérience, de retour inattendu au club et tout ça sous la houlette du duo VERLHAC/ROUHAUD.

Comme je vous l’ai dit auparavant, l’expérience était au goût du jour avec des retours du grand Baylet (@labaylance pour les plus jeunes) nationalement connu, du petit Faucher de retour sur les terrains de D1 et du retardataire Lagrandcourt et l’arrivant Peyremard. Quatres joueurs d’expérience qui ont su motiver les plus jeunes avant le match et apporté plus d’impact durant la rencontre.

Parlons un peu du match, mais rapide… Une première mi-temps convaincante pour les coachs avec 15 minutes solide défensivement et des attaques non dangereuses des joueurs de Auvezere Mayne mais surtout les 30 dernières grosses minutes dominés par les novaliens qui ont permis, à la suite de 6 corners, 4 dernières passent rater, quelques frappes cadrées et environ 40 centres ratés, d’ouvrir enfin le score d’une frappe splendide, digne des plus grands frappeurs longues distance signés Nico Lagrandcourt (désolé pour le passeur mais on se rappellera pas du nom)…

La seconde mi-temps a quant elle était plus compliqué pour les visiteurs et pour cause : des locaux re motivés avec un public bouillant et n’attendant que l’égalisation. Sur le recouloir depuis le retour des vestiaires les sang et or corréziens encaisse un but à 25 minutes de la fin qui relance totalement ce match. C’est qu’à 15 minutes du coup de sifflet finale et suite à une énorme erreur de La Défense centrale d’auvezere mayne, Clem récupère une mauvaise passe en retrait et ajuste tranquillement le gardien ! Premier match officiel et premier but pour le nouveau buteur du bassin de Noailles.

Le résultat restera le même jusqu’au coup de sifflet final mais le match n’était pas finis. Il restait encore 15 belles minutes de jeu. C’est a ce moment que l’expérience des anciens de Noailles a débuté. Benji, qui a sûrement pris des cours avec certains joueurs de la première, a usé psychologiquement l’arbitre de la rencontre qui n’arrivait plus à tenir les joueurs. Cela a permis de gagner de précieuses minutes à la fin du match. L’expérience, l’envie, la combativité, la rage, la gagne et la parole, bcp de paroles, ont permis à la réserve novalienne de remporter ce premier match de championnat! Félicitation au groupe et à dans deux semaines amis de la fraterie de l’ASJN.

Ici Jorick, rédacteur de l’équipe B